Paroisse de Carbonne et Cazères
Paroisse de Carbonne et Cazères

 

Le fondateur de l’ordre de Saint Joseph

Jean Pierre Médaille

 

Né à Carcassonne, Jean-Pierre Médaille entre chez les jésuites à l’âge de 16 ans et devient prêtre en 1637. Au cours de ses missions dans le Massif central, ce jésuite rencontra des femmes désireuses de se consacrer à Dieu et de soulager la misère qu’elles côtoyaient. À cette époque, la vie religieuse ne se concevait qu’à l’intérieur d’un cloître, or le père Médaille eut l’idée d’accompagner ces femmes en imaginant une Congrégation de vie consacrée dans le monde. Une telle audace choqua beaucoup les gens de l’époque, cependant, il reçut l’approbation et l’appui de Monseigneur de Maupas, alors évêque du Puy (Haute-Loire). Le 15 octobre 1650, ce dernier donne à la petite Congrégation le nom de Saint-Joseph, les règles de vie qu’il avait écrites lui donnant ainsi son existence officielle.

 

La congrégation

 

Des petites communautés de 3 à 6 membres se créent. Les Sœurs vivent très simplement et très vite elles se sentent appelées à de multiples tâches urgentes et variées : instruction, soin des malades, éducation, visite aux prisonniers… Ce dynamisme trouve sa source dans l’Évangile: c’est le Christ serviteur, pauvre et humble qu’elles veulent suivre et aimer dans leurs frères.

 

Un peu d'histoire...

 

La tourmente révolutionnaire touche les sœurs de saint Joseph comme elle touche le reste du pays. Plusieurs sœurs sont guillotinées ou emprisonnées, les autres doivent se cacher… Néanmoins, très discrètement elles continuent leur mission et dès que c’est à nouveau possible, elles reforment des petites communautés et cherchent à reprendre possession de leurs maisons confisquées par la Révolution Française. Cela prend du temps et ce n’est qu’en 1815 que la Communauté du Puy, reconstituée par Sœur Anne-Marie Grand, retrouve ses locaux de la rue Montferrand. C’est à ce moment-là que les Communautés se regroupent en Congrégations, le plus souvent par diocèses. C’est aussi à cette époque qu’elles sont prises par un élan missionnaire et qu’elles s’embarquent pour d’autres continents.

 

Les origines de la congrégation Saint-Joseph

 

S’il s’appelait le « Grand Siècle », le XVII était aussi celui d’une profonde misère, tant matérielle que spirituelle. Ruiné par les guerres avec l’Europe, le Royaume de France l’était encore par les luttes intérieures, et «c’était grande pitié». Cette situation devait susciter des apôtres de la charité et, parmi eux, Jean-Pierre MÉDAILLE. Ce jésuite fut affecté aux missions paroissiales dans les diocèses de Saint-Flour, du Puy, de Rodez, de Vienne et de Clermont.

Au cours de ses missions, J.P. Médaille ( 1610 – 1669 ) rencontra « quelques bonnes veuves et filles », non pas appelées au cloître, mais désireuses de se consacrer « tout à Dieu et au service du prochain ». C’est avec elles qu’il conçut son projet : créer une Congrégation de vie consacrée dans le monde. Une telle audace suscita des contradictions : en effet, au XVIIe siècle, la vie religieuse ne se concevait pas en dehors du cloître. Cependant, le Père Médaille reçut l’approbation et l’appui de Monseigneur Maupas, évêque du Puy.

Voici le nom des six premières Soeurs : Françoise Eyraud, Claudia Chastel, Marguerite Burdier, Anna Chaleyer, Anna Vey, Anna Brun. Installées au quartier de Montferrand au Puy, dans l’Hôpital des Orphelines, ces premières Soeurs prirent cette oeuvre en charge.

Monseigneur de Maupas donna à la petite Congrégation son existence canonique par Lettres Patentes, le 10 mars 1651.

La Congrégation de Saint-Joseph se répandit rapidement dans les campagnes environnantes, gagnant le Velay, le Vivarais, l’Auvergne, le Dauphiné, et même le Languedoc.

 

Secrétariat de Cazères

12 rue Gallieni 31220 Cazères

secretariatdecazeres@taparoisse.fr

Tel :  05.61.97.07.57

( Cliquez ici )

Secrétariat de Carbonne

2 rue Gambetta  31390 Carbonne 

secretariatdecarbonne@taparoisse.fr

Tel : 05.61.87.84.96   

( Cliquez ici )

Notre paroisse

( Cliquez ici )

Toute l'actualité du diocèse

de Toulouse

( Cliquez ici )

Vatican

( Cliquez ici )

Tous les jours à 15H30 le chapelet Lourdes

( Cliquez ici )

Horaires des messes pour toute la France

( Cliquez ici )

Radio-Présence-Direct

( Cliquez ici )

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
taparoisse.fr Superviseur l'Abbé Jean Marie Hary Administrateur Didier Nizet